A- Fabrication de savons

 -  #Savons à l'huile d'olive

A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons
A- Fabrication de savons

SAPONIFICATION à FROID

En 2011, je me suis décidée à fabriquer moi-même mes savons et l'aventure s'est révélée fascinante.

Juste après la récolte et avant de la conditionner en bidons et bouteilles, notre huile bio repose.On ne la filtre pas. Après deux mois, il y a dans le fond de la cuve, un dépôt, un marc d'olive très liquide que l'on ne met pas en bidon. Une huile d'olive un peu trouble, riche en mucilages.

C'est ce que j'utilise pour faire mes savons naturels. C'est biologique et très nourrissant pour la peau. On peut aussi tout simplement prendre de l'huile d'olive.

Le savon est un corps gras mélangé à de la soude caustique. C'est ainsi que la saponification a lieu. Sans soude, pas de savon ou alors un savon liquide uniquement.

Je précise cela parce que l'utilisation de la soude caustique ne peut se faire sans certaines précautions indispensables : avoir deux bonnes heures sans enfants, sans rendez-vous ou surprise possible; être couvert des pieds à la tête, porter des gants, un masque pour les yeux et le nez. C'est impressionnant la première fois, après on s'habitue et les gestes s'enchaînent.

Laboratoire "en plein air" ...c'était avant...

 

recolte-2011-2012 8690

Aujourd'hui, j'ai mon "atelier-laboratoire"...moins "bohème" mais plus fonctionnel et plus " aux normes"...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ustensiles nécessaires :

Une balance précise au gramme près, un mixer plongeant, une cuiller en bois, un plat en pyrex pour la soude, de l'eau distillée, un seau en plastique dur avec bec verseur d'au moins 5l, un moule rectangulaire d'une hauteur de +-5cm, une casserole d'au moins 5litres, du film fraîcheur et un thermomètre à cuisson. Sans oublier les gants et les masques.Du vinaigre aussi.

Ingrédients (dans mon cas):

Huile d'olive ou "marc d'olive"

Parfums naturels : Mâcérats ou huiles essentielles (lavande fine, romarin, sauge, thym, dictame, petitgrain, jasmin, santal, citronnelle, géranium rosat, etc.

Colorants naturels : argiles, orcanette, charbon, spiruline, curcuma, argousier,etc.

Ecorces ou pelures ou feuilles ou fleurs sèchées (lavande, citron, bergamote, orange jasmin, géranium rosat, mandarine, romarin, sauge, thym etc).

Hydrolats maison

Pour plus de précisions sur les quantités d'ingrédients (huiles et/ou beurres et additifs), si vous vous lancer dans le savon, je vous conseille le site "soapcalc.net" qui permet de simplement rentrer des données pour obtenir une recette (facile pour le poids de la soude par ex).

Après, bien sur, c'est intéressant d'avoir un tableau avec les différents indices de saponification des corps gras et de voir comment cela fonctionne de manière chimique.

 

recolte-2011-2012-6085.JPG

 

 

Avant...

P1050518.JPG

MELANGE-SOUDE.jpg

recolte-2011-2012 7428

Aujourd'hui...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recette :

Je commence toujours par mesurer ma soude et la mélanger à mon eau distillée ou mon hydrolat (verser la soude en perles dans l'eau, JAMAIS LE CONTRAIRE!). 

Toujours faire ce mélange, au mieux dehors quand il n'y a pas de vent, sinon, dans une pièce bien aérée. Le mélange monte à 90 degrés et il va y avoir des vapeurs toxiques (à ne pas respirer) pendant deux minutes.

Pendant que le mélange refroidit (il doit atteindre 40/45 degrés celsius OU moins), je chauffe mon huile.

 

 recolte-2011-2012 7427

Donc, je chauffe mon huile d'olive pour arriver à 40/45 degrés celsius.

Mes moules en silicone de qualité supérieure sont prêts.

 

Une fois la bonne température atteinte, je mets mon huile dans mon seau en plastique dur (muni d'un bec verseur, très utile pour verser mon mélange dans le moule). J'amène mon seau près de mon mélange soude/eau que j'évite de transporter. J'y rajoute doucement la soude fondue complètement dans l'eau qui est devenue transparente et je mélange. recolte-2011-2012 7756

 

P1050525.JPG

P1050527.JPG

Une minute avec une cuiller en bois ou fouet puis je me sers surtout et souvent  tout de suite du mixer plongeant. C'est maintenant que le savon va "prendre". Je ne m'arrête que quand mon mélange prend la consistance d'une crème patissière, il faut qu'en laissant tomber ma cuiller dans le mélange, elle "marque". On appelle ce phénomène : "la trace". Une fois la trace obtenue, il faut aller vite, y verser les additifs comme les huiles essentielles, les fleurs, les épices,etc. On verse ce mélange dans le moule que l'on recouvre de papier fraîcheur (ce n'est pas grave si le film plastique touche la surface au contraire), on emballe le tout dans un vieil essuie et/ou dans une vieille couverture. L'important est de garder le moule au chaud le plus longtemps possible. La soude est encore "active" 48h, après lesquelles, on peut démouler le savon et le découper (par précaution, je mets encore mes gants). Il doit avoir la consistance d'un fromage genre cheddar.

recolte-2011-2012-7779.JPG

recolte-2011-2012-8066.JPG

On le fait sécher en tranches sur un treillis ou une planche en bois dans un endroit sec de 4 à 6 semaines après lesquelles, le savon ne contient plus de soude et est prêt à être utilisé! On appelle ce temps de séchage, la "cure".

recolte-2011-2012-8752.JPG

 

DSCN0862.JPG

DSCN0874.JPG

Depuis que je fais mes savons, je m'intéresse de près aux composants des cosmétiques (savons, shampooings, crèmes, etc) et je me rends compte que rien ne peut égaler la qualité d'un savon naturel à froid. Et bien sûr, je me suis aussi lancée dans la cosmétique artisanale, c'est la suite logique...mais ceci est une autre histoire...

 

DSCN0891.JPGDSCN1005.JPGDSCN0993.JPG

DSCN1007.JPG

 

 

Photo0537.jpg