Formation savonnerie artisanale

10 Février 2014, 12:22  -  #Savons à l'huile d'olive

 

Cet été, j'ai participé à une formation en savonnerie artisanale.

Pas n'importe où, pas n'importe comment...

J'avais envie d'en apprendre plus et de partager mon engouement pour le savon dont les recettes se déclinent à l'infini...Infinités de combinaisons pour les ingrédients, parfums ou couleurs multiples. Que du naturel bien sûr!

Une théorie du savon bien expliquée et une pratique partagée dans un lieu magnifique avec des gens de tous horizons, aux parcours de vie différents.

 

C'est ce que j'ai trouvé chez  "Drhumana", créee par Franck Dubus " afin de partager avec le plus grand nombre les savoirs et savoir-faire du monde végétal entre science et tradition. Cela pour offrir les outils nécessaires à tous ceux qui désirent prendre une part active à leur santé et à celle de leur entourage, dans le respect de la Terre."

ophrys-drumana-ophrys-de-la-drome-10Franck Dubus est docteur en pharmacie, spécialisé en phytothérapie et aromathérapie. Il est formateur mais aussi auteur de plusieurs ouvrages.

Il est surtout le passeur de toutes ses connaissances pour le végétal et ses transformations.

Un passionné convaincu et convaincant.

Drumana est l'ancien nom latin de la Drôme et aussi le nom donné à cet ophrys.

Il fallait que cette formation ait lieu dans un site naturel inoubliable, aux pierres chargées d'histoire... mais aussi un site d'une beauté sauvage, brute.

De l'histoire et de l'esthétique.

C'est l'abbaye notre dame de Valcroissant, " fondée vers 1188 près de Die, dans un vallon clos dominé par les pentes vertigineuses de la montagne de Glandasse.

 

 

DSCN3194

DSCN3179Photo1875Dans un site grandiose et isolé, les moines ont suivi la règle austère de Citeaux (prière, ascèse, travail manuel) jusqu'aux guerres de religion où les batiments furent ravagés et la vie monastique cessa défiitivement."

DSCN3182

Classée monument historique depuis 1971, l'abbaye est depuis le XIVème siècle une ferme, propriété privée appartenant aujourd'hui à la famille du philosophe Marcel Légaut.

Avec gîtes, dortoir et yourtes pour accueillir les randonneurs mais aussi les participants aux différentes formations proposées.

Personnellement, j'ai dormi en yourte, près de la rivière. Inoubliable, proche de la nature et des étoiles.

Photo1866DSCN3196

 

DSCN3231-copie-1.JPG

C'est ici, dans l'ancien réfectoire, que nous avions "cours".

DSCN3234

Petit déjeuner, théorie, élaboration de recettes, échanges d'idées, préparation de la soude, questions-réponses.

DSCN3170DSCN3174

DSCN3219.JPG

DSCN3171

Après, pour la pratique, on travaillait toujours en équipe. Choix des ingrédients, pesées, fabrication du savon à froid.

DSCN3164DSCN3165bis.JPG

DSCN3167

DSCN3220-copie-1.JPG

DSCN3223

 

On a eu la chance d'avoir un temps superbe les trois jours, ce qui nous a permis de faire nos pauses dehors ainsi que de prendre les repas de midi à l'ombre des grands arbres. C'est Julie, la compagne de Franck et la maman de leur petit garçon, qui nous concoctait de delicieux repas variés et végétariens.

 

 

DSCN3187-copie-1DSCN3212

DSCN3211

DSCN3190

stage-019.JPGphoto B.Vergara

Je recommande cette formation vraiment complète et qui répondait à mes attentes. Comme j'avais déjà fabriqué mes savons, j'avais juste un peu peur de ne pas apprendre grand-chose...mais pas du tout, je me suis rendu compte, par exemple, que mes mesures de securité étaient faibles (mon masque non adapté aux vapeurs toxiques), j'ai aussi échangé énormément, compris certaines petites erreurs, sans parler de la réglementation européenne,etc.

Mais le plus important, c'est que je suis repartie de là avec l'énergie nécessaire pour entreprendre mes petits travaux de "laboratoire" (mon atelier savon), pour convaincre mon entourage de ne plus utiliser que des savons "à froid", de reprendre contact avec la nature et ce qu'elle a à nous offrir. Franck nous donne cette impression que fabriquer du savon est une aventure magnifique accessible à tout passionné.

Photo2333.jpgPhoto2338.jpg

Deux liens intéressants pour plus de détails sur les formations :link (site de drhumana)

et le blog d'une ancienne participante : link

Je voudrais encore ajouter que je suis en train de suivre le cours par correspondance sur la cosmétique bio artisanale...on en reparle bientôt.

savon juillet 13

stage-011.JPG                                                                                                 photo B.Vergara

DSCN3163

 

 

 

 

 

aliotti 24/05/2017 10:54

Bonjour,

Je vous remercie pour votre retour d'expérience. Pourriez-vous m'envoyer les informations et le site internet du centre de formation qui propose le cours par correspondance sur la cosmétique bio artisanale ou tout autre formation qui existe en matière de cosmétique bio/naturelle ?
Merci d'avance, cordialement, marie

sarr louise 09/05/2017 01:29

j'amerai apprendre à distance,je vis au Senegal.
depuis 9 ans je fabrique artisanalement du savon
que faire pour avoir une attestation

Janine Parat 18/02/2017 11:01

Bonjour, je relis souvent cette aventure pour suivre ton parcours Brigitte; maintenant j'attends avec impatience la cueillette des olives 2016 2017
bises à toute la famille

LADE 14/12/2016 23:16

bonjour,
je viens de visiter votre site et je suis intéressée par votre formation alors quelles sont les conditions pour bénéficier d'une formation?
je vis au SÉNÉGAL.

AU PLAISIR DE ME LIRE

LADE

lenika.couleur-olive.over-blog.com 15/12/2016 07:25

La formation dont je parle est une formation que j'ai moi-même suivi. Tous les détails se trouvent sur leur site http://www.drhumana.fr. Certaines formations se font aussi par correspondance, ce qui peut aider quand on vit au Sénégal!Je les recommande!
Bonne continuation
Brigitte