LENIKA         COULEUR         OLIVE

Récolte des olives 2019

Une nouvelle récolte, une nouvelle aventure, une équipe à nouveau formidable, une ambiance sympa, une huile à la hauteur de notre travail et de nos espérances!

Avec Bertrand, Manue, Marko, Kosta, Valentino, Vitor et Brigitte

Avec Bertrand, Manue, Marko, Kosta, Valentino, Vitor et Brigitte

Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019
Récolte des olives 2019

Après les vents du sud du printemps 2018 qui nous avaient brûlé quasi toutes nos fleurs et la toute petite récolte qui en avait résulté, c'est avec beaucoup de soulagement que l'on a accueilli les nombreuses pluies de l'hiver dernier. La Crète redevenait verte , les arbres et toute la flore en général reprenaient vie tandis que la terre buvait enfin tout son soul.

On retrouvait l'exubérance propre au printemps crétois.

Les fleurs ont donné de belles olives et l'abondance était partout, la récolte s'annonçait prometteuse pour tout le monde.

Puis vint le mois de septembre et d'un seul coup après beaucoup de vent du sud, la mouche de l'olivier tant redoutée était de retour, en masse et partout.

En agriculture biologique, pas question de pulvérisations chimiques évidemment, il était un peu tard aussi pour l'argile... Le phénomène prenait de l'ampleur malgré les nombreux pièges artisanaux (attractif alimentaire) que Bertrand changeait tous les trois jours. Alors il a décidé qu'on commencerait le plus tôt possible afin de presser une olive de qualité et de ne pas attendre que la mouche ait pu faire trop de dégâts.

Notre cueillette a donc commencé dès l'ouverture de la presse et s'est terminée vingt-cinq jours après. Une seule après-midi de pluie pour souffler un peu, c'était donc intense et très physique. Il a fait très chaud aussi. Mais l'ambiance était sympa et comme toujours pleine du respect de nos différences. Il y avait Marko, notre ami grec du village qui est là chaque année, Kosta, un grec qui a vécu plus de vingt ans comme graphiste en Hollande et qui est de retour chez lui à Zakros, Valentino et Vitor, nos amis albanais, installés depuis vingt-cinq ans au village, Manue, notre amie française qui a découvert l'île la même année que nous, Bertrand et moi. Une équipe formidable. Pour des moments pleins de chaleur et de franche camaraderie et pour plus de 26 tonnes de fruits cueillis qui ont donné quelque 4400 litres d'huile. Pour un résultat magnifique : une acidité qui tourne selon les champs entre 0,28 et 0,4%. Exceptionnel pour cette année où de nombreux producteurs sur toute la Crète vont jusqu'à renoncer à leur récolte tellement leur huile est mauvaise.

Les images qui suivent sont de mon beau-frère, Gérald Bultot, en visite au moment de cette dernière récolte. Un oeil différent et original.

Là où notre récolte des olives devient esthétique.

  

it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it
it

it

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Couderc 08/12/2019 21:07

Bravo au chef d’orchestre qui à toute l’équipe qui ont su:
-rythmer les mesures de protection des olives dans le respect de l'environnement en temps utile
-prendre les moyens d’un récolte accélérée pour échapper au plus vite au danger de la mouche
- cultiver une chaleureuse ambiance au service de la qualité.
Merci à vous tous sans oublier le photographe !

suzanne theiller 01/12/2019 18:09

pppp

suzanne theiller 01/12/2019 18:09

Quelle plaisir d'avoir de si belles et bonnes nouvelles de votre part ; vos photos sont le reflet de votre joie et de votre bonheur. Bravo et félicitations pour cette belle récolte et cette bonne huile qui en résulte.
Aurons nous la chance de pouvoir acheter, un jour proche, votre huile, en boutique ou en magasin, entre Colmar et Strasbourg, Depuis notre séjour en Crète, je n'utilise plus que de l'huile d'olive crétoise et rêve de pouvoir "trouver" la vôtre. Avec toute notre amitié. Bises alsaciennes. Suzanne et Christian Theiller

Catherine Lambert 29/11/2019 15:53

Reportage très émouvant...Notre huile d'olive préférée a vraiment une âme.
Merci à vous tous de votre travail et de vos sourires.
Catherine de Saint Médard

lenika-couleur-olive.com 01/12/2019 15:55

Merci pour ce commentaire, c'est toujours encourageant! Et cela nous convainc à chaque fois que notre travail ne serait pas le même si l'on n'avait pas cette relation de confiance avec nos amateurs d'huile d'olive!

Michel Jungen 28/11/2019 22:58

Bravo à vous ! Cela fait plaisir à voir :-)
nb mon papa avait vu également un très bel article sur vous paru dans le monde il y a deux ans.. et voulait du coup faire un voyage familial pour ses 75 ans, en crêtes ..en faisant un crochet par chez vous... pour dire :-)
Bon, les aléas se sont enchaînés depuis ..mais qui sait, ..ce serait en tout cas un plaisir de vous revoir ! en Crêtes ? .. ou en Belgique mais c'est moins exotiques ;-)
N'hésitez pas à faire signe quand vous êtes sans le coin si votre agenda le permet.
Sinon, votre huile est vraiment délicieuse !
Encore bravo et bonne continuation à vous.